Facettes passées et actuelles de Beni Habibi

abdouy

 El Djemaa ni plus le petit hameau d’il y a vingt ans. En effet, Il est loin le temps ou le village ne s’animait que le jour du vendredi à l’occasion du marché hebdomadaire , qui porte son nom, et que les gens y affluaient des quatre coins de l’est algérien. Il existe depuis la période othomane et sa notoriété était telle que l’administration coloniale percevait un tarif de location largement supérieur à ceux proposés aux autres marchés hebdomadaires de la région.

001 taghzoul avantTaghzoul il y a dix ans

01 lota aujourd'huiJusqu’en 1985 , année correspondant au nouveau découpage administratif à la faveur duquel Beni Habibi a été érigée en commune , le village ne comptait aucune habitation. En y trouvait juste une ou deux ou épiceries dont celle de « Belabyad » , deux cafés, la boulangerie «di  Bousserdine » et le « dépôt de Beldjenene » ou on venait s’approvisionner , a crédit, en céréales et semoule.

03vue generale El Djemaa avantvue générale d’El Djemaa avant

????????????????????????????????????

la meme vue aujourd’hui

Depuis 1990 et l’avènement du terrorisme, les montagnes des régions avoisinantes ont connu un exode sans précédent et leurs habitants sont venus chercher refuge au centre du village et dans les plaines qui l’entourent , ce qui a provoqué une explosion des prix du foncier, malgré le statut « arch » des terres. Les Hbibatnis , en hommes laborieux et dynamiques, ont profité de cette manne inespérée et ont transformé le petit hameau paisible qui ne vivotait que le vendredi en petite ville qui ne produit pas uniquement une huile d’olive qui est devenu un label. Cette petite ville a pu défier, chose rare de nos jours, les conteneurs chinois grâce notamment à la vivacité du secteur de la confection de vêtements qui offre des centaines de postes d’emplois aux jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, de la commune et des autres communes proches. L’agriculture n’est pas en reste et n’a pas trainé la patte pour se mettre en exergue. Des jeunes qui ne possèdent que la foi en Dieu et l’envie de réussir ont essaimé les plaines et les collines en milliers de serres et se sont imposés et en damant le pion aux autres régions du pays dans la culture de la fraise. ce secteur draine, lui aussi , une main d’œuvre importante , toute population confondue, et contribue à la résorption du chômage dont le taux avoisine le zéro.

????????????????????????????????????la premiere ecole de la commune  » Taleb Abdelkrim »

Le secteur de l’habitat connait une croissance extraordinaire, en témoigne le nombre d’ouvriers et d’artisans venant de Mila , de Grarem , d’El Milia et de Texenna qui travaillent ou qui se sont installés à El Djemaa . Par ailleurs , les Hbibatnis , comme beaucoup de leurs frères habitant les contrés excentrées de la wilaya de jijel, ont adopté «  le compter sur soi » comme credo et chacun essaie de faire des sacrifices pour construire un chez soi ,même modeste, et même loin du centre du village. Le président de l’APC et ses équipes déploient des efforts louables pour aménager des pistes et des routes et raccorder les foyers éparpillés ici et là (Beni Mazouz, Teyana , Ouled Manceur , Ouled Maakal) au réseau d’électricité et celui du gaz qui est arrivé jusqu’à Teyana. Ce qui manque actuellement c’est une sortie par l’ouest pour rejoindre Mila par Bordj T’har.

????????????????????????????????????

La commune qui n’a connu ces premières écoles(trois) qu’en 1967 , en compte actuellement dix en plus d’un CEM et d’un lycée et d’après les résultats enregistrés dans les trois paliers aux examens nationaux , les scores obtenus sont plus qu’honorables .

En matière de de sport et loisirs, on remarque l’absence totale d’infrastructures à l’exception d’une bibliothèque municipale, qui ne dispose malheureusement que d’un modeste fonds documentaire. Mais cela ne signifie pas l’absence de la pratique de sport aussi bien parmi les jeunes que parmi les adultes. En effet, des particuliers ont ouverts des salles et donnent la possibilité aux gens pour s’adonner à leurs sports favoris , en plus des terrains de football aménagés par l’APC dans différentes mechtas. La région dispose également de parcours enchanteurs et des pistes féeriques ou se côtoient à langueur de semaine des coureurs et des marcheurs qui profitent d’une nature magnifique et de l’air pur.

DSC04147DSC04156DSC04170DSC04315DSC04322coureurs et marcheurs sur le parcours de de « Boufi » :un plaisir pour le corps et les yeux

DSC04298

Balade à travers  Beni Habibi

DSC04523????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

DSC04518DSC_0006

 

 

 

 

 

 

 

????????????????????????????????????

DSC_0026DSC_0065

 

DSC04520DSC_0036

 

 

 

 

 

 

 

DSC04107????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

DSC04517DSC02445DSC02448DSC02447Azzedine Boukehil

4 commentaires pour Facettes passées et actuelles de Beni Habibi

  1. Riadh HABIBATNI dit :

    J’apprécie énormément !
    Riadh HABIBATNI – Oued Seguin –

    J'aime

  2. Karim d'Alger dit :

    Des panoramas et vastes étendues inégalables qu’on est entrain de découvrir. Ces paysages me manquent terriblement.
    Merci à vous Mr Boukhil.

    J'aime

    • Azzedine dit :

      les jours a venir seront les meilleurs moments pour la visite du bled. il y a une nouvelle piste qui a ete améngée qui relie TIsbilene à Zrefa via essahel. Beaucoup d’amateurs de la marche accomplissent la priere du vendredi à la mosquée de Tisbilene et rejoignent El Djemaa via cette piste et puis celle de Boufi pour arriver à Ersa.di aftis

      J'aime

  3. Karim d'Alger dit :

    A un moment donné, on se croirait dans un pays Européens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :