مشتى الزاوية – الجمعة بني حبيبي – جيجل

 

مشتى الزاوية (نسبة لزاوية سيدي وارت)، واحدة من مشاتي بلدية الجمعة بني حبيبي الواقعة على بعد حوالي 45 كم شرق مدينة جيجل، بها المقر الإداري للبلدية و بعض المصالح الأخرى كمصلحة البريد والمواصلات و المركز الصحي والدرك الوطني …. وبحكم موقعها الاستراتيجي، حيث تتوسط مداشر وقرى البلدية وكذلك قربها من الطريق الوطني رقم 43 الرابط بين مدينتي جيجل و قسنطينة، تكون قطبا اقتصاديا هاما ليس لسكان البلدية فحسب، وإنما للمنطقة ككل. إذ بات يقصدها يوميا المئات من الأشخاص بالأخص سكان البلديات الجارة كالعنصر وبالهادف و خيري واد عجول و سيدي عبد العزيز وبرج الطهر.. ومما يعزز كذلك أهمية هذه المكانة اقتصاديا واجتماعيا هو انعقاد سوق الجمعة الأسبوعية التي تعتبر من أهم الأسواق وأقدمها (ربما منذ العصر العثماني) عبر منطقة الشمال القسنطيني قاطبة.

Ezzaouia
خريطة مشتى القعدة أو الزاوية – الجمعة بني حبيبي – جيجل

الملاحظ أن مشتى الزاوية هي الوحيدة من بين كل التجمعات السكانية التي تتموقع على سفح جبل، عكس القرى و المداشر والمشاتي الباقية، التي تراها تحتل المرتفعات و أعالي الجبال ربما هروباً من الرطوبة العالية شتاءً والحر الشديد صيفاً أو ربما للإحتفاظ بالسهول واستعمالها حصريّـاً للرعي أو ربما أيضاً بغرض الإحتماء من غازٍ محتمل. هذا الإستثناء يصب في سياق قول يدَّعي وآخر يجزم أن سكان مشتى الـزَّاوْيَــة ليسوا « احبـيـبـاتنية » أصلا، بل أصبحوا كذلك بالتحالف مع أحفاد لَـبِْـصِـيـر الذي قدم هو أيضاً قبل ذلك من مكان يطلق عليه اسم…؟ ( نترك ذلك للمختصين في علم التاريخ…). ومن المتداول كذلك أن بعض العائلات لم تسكن الزاوية إلا منتصف القرن التاسع عشر وهي الآن تعد من العائلات الأساسية للزاوية، فمنها من أتى من الطاهير ومنها من أتى من الشقفة وأخرى ربما من ضواحي ميلة أو فرجيوة؟ كل هذا يجرنا للقول أن عملاً جباراً ينتظر ويحتضر…. فهل من مؤرخ معتبر؟

هذه توطئة بسيطة تمهيداً للدخول في صلب الموضوع الذي نحن بصدده هنا و المتمثل في جرد عائلات مشتى الزاوية ومناطق تواجدها خلال ستينيات القرن الماضي قبل اختلاط الحابل بالنابل، وقت كان المرء يتجول من السند إلى الصفصاف، دون أن تصادفه قطعة إسمنت واحدة، مروراً بتاغزول و شرشور ولحلالسة ولعتيكة والمسكة وتيمجدران والحجرة دي تافليليس…..

سنحاول فيما يلي استعراض مجمل ألقاب عائلات الزاوية وكنيتها إن وُجدت وكذلك مكان تواجدها الأصلي لمَّا كان الأب و الأم، الجد والجدة، الإبن و الزوجة، الحماة والكنَّة يسكنون كلهم في دار واحدة ويأكلون من صحن واحدة

مكان تواجد العائلة

كنية العائلة

لقب العائلة

بو البلوط – لبطاحي

لَجْوَادَة

العابد

البويط – آغلاد – سوك النصاري

البُويَط

بالجودي

الركيبة دي سيدي وارت – 12 و19

اولاد بن سي محمد

بالعابد

أولاد شايطة – الملتش – لبياط – النوالة – الزبيرة

أولاد شايطة

بن شايطة

الكعدة – لبطاحي – لحميمرة

اللباين

بوالبينة

لبطاحي – بوالبلوط

أولاد سي صالح

بوكحنون

بني سيار

بني سيار

سيساوي

الديسة – لتسير دي اعميور – الدار دي بن فيالة – لبياط – أجدير

لفيايلة

فيالة

لحميمرة

كباب

لبطاحي – أرسة

الطوالبة

مجذوب

نجمة

لمطامر – الركيبة دي سيدي وارت – 20

ليوانسة

يونس

لبطاحي – الركيبة دي سيدي وارت – لاسيتي

الحومر

لحمر

texte relatif

تجدر الإشارة إلى أننا اعتمدنا كليًّا على الذاكرة لعدم توفر أدنى وثيقة لدينا، فالحدود والتسميات المبينة في الصورة تتطلب التصحيح و التدقيق. لذلك أملنا كبير في إثراء الموضوع بتعليقاتكم واقتراحاتكم وانتقاداتكم التي نتمناها بناءة، فهذه مادة خام تتطلب التكفل و العناية من كل غيور عزيز فخور و كريم.

تحرير ونشر: جلول

33 commentaires pour مشتى الزاوية – الجمعة بني حبيبي – جيجل

  1. Azzedine dit :

    Bonjour Si Djelloul,
    Merci pour ce travail formidable et utile .Le puzzle de notre petite commune se reconstitue doucement mais surement .A vous le tour chers amis d’Ouled Chebel , Beni Mazouz , Etayana, Ouled Maancer et Mehcene.

    J'aime

    • Djelloul dit :

      Je vous en prie Si Azzedine, tu nous as ouvert l’appétit, à toi d’en assumer une partie des conséquences avec Si Malek.

      J'aime

  2. zaouya dit :

    Bonjour à tous;
    Si j’interviens dans ce débat , c’est juste pour rapporter ce que nos anciens de Ezzawia racontaient.Je n’ai nullement la prétention d’être historienne ou généalogiste,mais seulement bent ezzawia.
    Enfant, mon père et mes oncles( sidi Youcef et sidi ElMekki ben Fiala nous parlaient de nos origines , nous les wlad el abed
    Mon défunt père me disais , nous sommes ici depuis 14 jedds (mon père Allah y rahmou est né en 1900)
    sidi Ahmed elAbed ne serait pas du maroc mais d’après nos anciens, il serait venu de « sakia el hamra » et la légende dit sur sa « sejjada » avec son fils et son kh’dim.(j’en conclus qu’il est venu par mer!)
    je crois savoir que nous sommes descendants des fatimides,arrivés avec les foutouhates elislamia.
    J’ai même déja entendu dans mon enfance , parler de l’andalousie??…
    Dans un article de Boudjemaa Haichour qui traitait des grandes familles de la région,était cité le nom de mon ancêtre qui aurait hébergé le bey de tunis lors de son exil.
    A Ezzawia (el djemaa)toutes les anciennes familles sont parentes donc descendent du même ancêtre et tous vous diront « ejjdoudi lachraf » cad les nobles.
    Par alliance, nous avons des liens avec toutes les dechras de bni’hbibi!nous avons des liens avec les wlad maakal; wlad chbel ; wlad maansar, hayan (autrefois Zawia était douar Hyan …) ma grand mère est de wlad maakal, mes tantes étaient mariées à hayane, bouamer et j’en passe
    Comme je suis heureuse de découvrir ce site! j’ai toujours étais fière de mes origines, de mon douar et quand certains natifs disaient je suis de jijel, j’ai toujours répondu moi non! je suis de beni hbibi!j’y ai mes racines et c’est là que je me ressource. J’ai transmis cet amour à mes enfants qui ne sont pourtant pas de la région et je suis sure que même après moi, ils continueront à y aller et aimer chez « khwalhoum »
    En parlant de zaouia_cimetière;l’ancien cimetière de Ezzawia est sidi eljoudi et il est situé juste derrière la mosquée;
    sidi Wareth est sur la colline de « Erkiba » là où se trouvait zaouia de cheikh el hocine descendant de Ahmed el Aabed cousin des Fiala, Lahmar, mejdoub, Belabed…
    Je suis fière de vous les jeunes de Beni’Hbibi (et les moins jeunes aussi!) d’avoir tant d’intérêt pour Ezzzawia si chère à mon coeur! mon père Allah y rahmou repose dans le cimetière de sidi el joudi auprès de ses enfants,mon grand père lui est enterré à sidi wareth!
    Je sais qu’un arbre généalogique des wlad elAbed existe mais j’ignore qui le possède.
    Ne m’en voulez pas de ne parler que de Ezzawia, j’aime tout mon beni Hbibi mais mes connaissances en la matière sont limitées.J’ai des parents dans pratiquement tous les douars, en un mot, je suis « Hbibatnia »!
    Il a toujours été dit que sidi ahmed elAbed est venu accompagné de son fils et son khdim…donc, si leur descendance a été assurée , c’est qu’ils ont pris épouses dans la région!
    nous sommes tous wlad beni hbibi !!

    J'aime

  3. houta dit :

    merci tante,je suis fière de vous…

    J'aime

  4. elkaitouni elhousni dit :

    Chère Madame,
    Il existe plusieurs légendes concernant Sidi Ahmed Labed. Des auteurs français en ont recueillies quelques unes. Cependant, je tiens à corriger un fait parce qu’il est authentifié. Le Futur Bey-Ahmed, alors Khelifa en 1818, s’est effectivement enfui de Constantine d’où il fut chassé. Pris en charge par son cousin et ami le Caid Ben Azzedine, il trouva refuge à Chekfa, dans la Zaouia d’Ahmed Cherif Moula Chokfa, père d’El Hossein. La Zaouia, de Chekfa était un refuge inviolable, garanti par un diplome décerné aux Moula Chokfa depuis leur ancêtre Abdallah.
    Pour le reste, je partage votre enthousiasme. Question: Y a t-il un lien entre Sidi Ourath et les Ouled El Abed?
    A bientot

    J'aime

  5. zaouya dit :

    Bonjour Monsieur Elkaitouni,
    Je vous remercie pour cette information.En fait, comme je l’ai précisé,cette anecdote de bey ne vient pas de nos anciens mais je l’ai lue dans un article (il y a de cela quelques années).
    Votre question est très pertinente monsieur Elkaitouni.
    Le lien entre Ouled El Abed et sidi Wareth…je ne saurais vous répondre!
    Tout ce que je peux dire c’est que mes ancêtres(et même mes frères)y reposent, la maison familiale se trouvait à quelques mètres du mausolée et même les figuiers de barbarie qui entourent la zaouia nous appartiennent…
    Enfant,je voyais souvent les femmes de Ezzawia s’y recueillir.et leurs incantations étaient « ya lachraf ejdoudi… »ô mes nobles ancêtres »…
    Cependant,je vous promets de faire quelques investigations et de vous tenir au courant.
    Bien à vous

    J'aime

  6. zaouya dit :

    En lisant les noms de famille des familles de Zawia, j’ai constaté que pour le nom Belabed, il a été omis
    « تكيتةالعائلة  »
    Cette famille est « Ouled ben si M’hamed »
    Dont acte.

    J'aime

    • Djelloul dit :

      Mes hommages chère madame,
      Je crois vous avoir reconnu, il n’y a qu’une personne déjà institutrice vers la fin des années 60 (quand je jouait encore devant Lemdarsa), qui puisse avoir une telle éloquence et un verbe si délicat. Moi non plus « je n’ai nullement la prétention d’être historien ou généalogiste,mais seulement oueld ezzawia ». Franchement je ne savais pas du tout que les Belabed sont appelés aussi «Ouled ben si M’hamed», mais pour plus d’informations, j’aimerai bien savoir si cela concerne toute la famille Belabed, ou bien juste une partie comme c’est le cas, par exemple, pour la famille Fiala qui inclus « les Ouled Chambite, les Ouled Lhadj et les Ouled Laabed » ?

      J'aime

      • zaouya dit :

        Bonjour M.Djelloul,
        je ne suis qu’une « jidda »(sourire) très attachée à ses racines!
        En fait, tous les Belabed sont des « ouled ben si M’hamed(questionnez vos aînés , ils vous en diront beaucoup plus sur cette famille)
        Ils sont issus de la branche des Majdoub (il me semble).
        Il est vrai que la lignée masculine de la famille Belabed de « Rkiba » s’est éteinte avec Si Ahmed Belabed ben cheikh ElHocine Allah y rahmou (Boussardin)pour les dechras avoisinantes,mais au risque de me répéter, questionnez vos aînés !
        Je ne sais pas qui vous êtes M.Djelloul mais je suis fière de vous, un jeune frère,qui manie très bien le verbe et semble avoir une grande culture.
        Ne vous arrêtez pas en si bon chemin,vous faites un excellent travail et les générations futures vous en seront reconnaissantes.
        Je regrette l’époque où nos anciens étaient parmi nous et auraient pu tant m’apprendre sur nos origines.
        « Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait »…

        Bonne continuation.

        J'aime

      • Djelloul dit :

        Tu as entièrement raison Malek, je rajouterais que les Fialas d’el Houch font partie des Ouled Ali, par contre ceux de Taïelmama suivent la lignée des Ouled Elhadj… à confirmer….

        J'aime

    • Djelloul dit :

      Je me souviens, quand j’étais enfant, le jour de lAid je me précipitais avec ceux de mon âge et nous nous mettions presque en file indienne devant chez Mma Hadda pour gagner une Ghribia succulente et fondante dont elle seule savait faire (son goût est encore sur ma langue).

      J'aime

      • zaouya dit :

        M.Djelloul, je vous remercie de ne pas voir oublié cette grande Dame (Allah yarhamha).

        J'aime

      • Djelloul dit :

        Allah yarhamha et tout nous anciens qui nous quittant ont laissé un énorme vide dans notre mémoire collective que rien au monde ne peut combler, et du coup, un riche patrimoine culturel, héééélas, perdu à jamais!!!.
        essayons de sauver et sauvegarder ce qui peut encore l’être….

        J'aime

  7. elkaitouni elhousni dit :

    En tous les cas, quand le général Delacroix est venu pour détruire la moquée de Si Mohamed ben Fiala (septembre 1871?) c’est Sidi Ouarath qu’il détruisit. Voilà comment, il raconte le fait :  » J’ai demandé aux « Kbars » et aux tolbas du village de brûler la mosquée, afin que plus jamais l’esprit de la révolte ne la hante »
    Question à Si Djelloul. Le Boulbelout que vous mentionnez, est-ce celui des Beni Touffout ou un autre? Il y a à Boulbelout,une descendance de Sidi Ahmed El Abed, les enfants de Sidi Salah (dont la tombe est un lieu de pélerinage) mais ceux là se prénomment Belabed. Les Labed ont été rencensés en 1888 à Hayen et exlusivement à cet endroit.
    Bien sûr pour que nous puissions parler le même langage, les noms que j’utilise sont ceux recensés par les français dans le cadre de l’état civil de 1882.
    Merci

    J'aime

  8. kitone dit :

    Beni-Ider. — Une famille célèbre par le rôle qu’elle a joué avant, et même depuis notre conquête, a longtemps habité le pays dont elle commandait une grande partie… Texte trop long!

    J'aime

    • Djelloul dit :

      Tout à fait d’accord, car ça n’a pas de relation avec notre sujet, en plus tu es le seul maître à bord (lol).

      J'aime

  9. Djelloul dit :

    Bonjour Si Elkaitouni, vos réactions sont toujours pertinentes et interpellatrices, vous placez la barre un peu haute pour celui qui n’a pas votre acharnement et votre savoir. Le Boulbelout d’Ezzaouia est une petite parcelle d’à peine 1500 m2 où étaient implantés (une partie y est encore) les deux familles Boukahnoune et Laabed comme indiqué sur l’illustration figurant dans l’article. Je suppose alors, qu’ il s’agit plutôt d’une dénomination très locale qui ne risque pas d’avoir un lien avec celle des Beni Touffout ?!
    Concernant encore le terme Hayen qui engloberait Ezzaouia, je pense que c’est une aberration de l’administration française qui voulait faire de Beni Habibi deux entités distinctes séparées par Oued Bouamar, Douar Hayane au nord et Douar Mougharioune au sud sans considération de l’appartenance ethnique des populations.

    J'aime

  10. Hamid dit :

    أشكر الجميع على هذا الفضاء الذي سيسمح لا محالة لولاد بني حبيبي من التواصل والبحث عن تاريخ المنطقة وتركه للأجيال إنه عمل ممتاز يا سي جلول وأنت مشكوراً عليه

    J'aime

    • Djelloul dit :

      لا شكر على واجب يا سي حميد، فالفضل يعود إلى الله أولا ثم إلى مالك صاحب المبادرة في إنشاء هذه المدونة و عزالدين على فكرة جرد كل عائلات البلدية بهذه الطريقة.

      J'aime

      • Djelloul dit :

        C’est toi qui m’as mis la puce à l’oreille avec ton article. Hé oui Malek, j’ai longtemps bourlingué et roulé ma bosse, et cette fois-ci, je viens de faire une halte chez nos amis Touaregues (rire)…

        J'aime

  11. elkaitouni elhousni dit :

    Beaucoup de questions relatives aux familles des Ouled El Abed. Plus d’une fois j’ai été tenté d’y répondre, avec les précautions d’usage, concernant un sujet si délicat et si complexe. Mais , par délicatesse pour tous nos amis qui s’intéressent à cet espace, j’ai considéré qu’il n’était pas convenable de monopoliser le débat autour d’une seule famille, fusse t-elle aussi importante, du point de vue historique.
    je suggère que notre ami Malek, ouvre une page, sur ce sujet, et volontiers je tenterai d’apporter ma modeste obole.
    Je crois que de son Côté si Azzedine, souhaite également avancer dans le sens d’une plus grande ouverture de ce site afin de lui donner l’importance qu’il mérite.

    J'aime

  12. والله ان جد ممتن لكل من شارك في انجاز هدا الموقع ارجو ان يتم تدعيم اخر وهو كتابة القاب كل جهة من جهات الجمعة بني حبيبي كاولاد معقل وغيرها ولاتقتصر علي القاب صحاب السوق فقط والشكر والقدير للجميع بدون استثناء

    J'aime

  13. Azzedine dit :

    Je vous salue tous , chers amis . Je persiste à réclamer un site qui peut nous accueillir dans de meilleures conditions . Pour préserver cet acquis et le promouvoir , je nous sommes disposés moi et mon ami HK , qui se reconnaitra , à vendre « berelli » et « afoujel » à Boutouil .Et puis un appel à sponsor est lancé à partir de maintenant .Aux bons reconnaisseurs de niches , je dédie ce dicton américain « the key to everything is patience .You get the chicken by hatchin the egg, not by smashing it » .les campagnards n’auront aucune peine à deviner le sens .

    J'aime

  14. Djelloul dit :

    أيها الأخ الفاضل، بورويس محمد حمزة، أنت مشكور و مأجور إنشاء الله على امتنانك.
    رغم أنك من الزوار المعتادين بحكم تعليقاتك وتدخلاتك المتكررة، إلا أنك لم تلاحظ أو ربما لم تطلع على موضوع عرش أولاد معقل الذي تم نشره بالضبط يوم 10 فيفريي 2010 على الساعة 19 و 52 دقيقة أمّا هذا الموضوع الذي « يقتصر علي القاب صحاب السوق » على حد تعبيرك فلم ينشر سوى يوم 18 أفريل 2010 على الساعة 20 و 50 دقيقة، فالمدة بين هذا وذاك هي 68 يوم و1ساعة و 2 دقيقة، لم يتوانى خلالها سي عزالدين في إرسال النداء تلو الآخر إلى المناطق الأخرى لتحذو حذوه ، فأول من لبى النداء كان من أصحاب السوك……..هذا كل ما في الأمر و السلام

    J'aime

  15. DJAMAABNIHABIBI.FORUM777.COM هدا منتدي مخصص لطرح مشاكل سكان الجمعة بني حبيبي وقد تم انشائه من السيد بورويس مخمد حمزة فارجو ياسي جلول ومن الاخوة الزوار ومن الاعظاء دعم هدا المنتدي ويمكن لكل الزوار بشكل عام ان يكونو مشرفين او اعظاء في هدا المنتدي للمشاركة فيه بشكل عام سوا لدعم او تطوير هدا الوليد الجديد والشكر الجزيل لك ياسي جلول

    J'aime

    • Djelloul dit :

      العفو يا سي مخمد خمزة أخموخ، ربما اشتقتَ لزيارة الأهقار فبدأتَ ذلك بتغيير اسمك، مرحبا بك.
      أما الشكر الجزيل فسي مالك أحق به فالمدونة مدونته وها هو قد سمح لك بإشهار منتداك على صفحاتها.
      أما أنا فأصْدُقك القول، لا أحب المنتديات ولست من هواتها ولا من مريديها.
      خض سعيد يا سي مخمد.

      J'aime

      • Bourouis Aimed Abderezak dit :

        je voudrai avoir des informations si possible sur l’arbre généalogique de ma famille et mes origines ,mon 5 eme grand pere est née a Djmaa en 1873 mon nom complet est :Bourouis aimed abderzak ben mohamed ben abdallah ben mohamed ben belgasem ben hocine ben rabah

        J'aime

      • Djelloul dit :

        IL serait utile que Malek transfère ce commentaire dans l’article « Arch Ouled Maakal ». C’est mieux approprié

        J'aime

  16. fouad dit :

    je suis fière de toi oncle « djelloul » vraiment c’est un travaille excellent qui nous a donné un peut plus d’information concernant notre origine….!!!

    J'aime

  17. chehrazed dit :

    merci oncle djelloule pour ce travail mais j’ai un petit commentaire sur « الملتش » normalement c’est « الملك »…c est plus claire

    J'aime

    • Djelloul dit :

      Chèr fouad et chère chehrazed :
      Je suis très contant de vous voir réagir, cela témoigne de l’importance que vous accordez à vos origines et fournie la preuve irréfutable que vous en êtes bien fières.
      Concernant le mot “الملك” et « الملتش » je te cite un paragraphe de l’article (قاموس اللهجة الجيجلية) dans lequel Malek fait une excellente présentation :

      ننوه أننا سنقوم بكتابة الكلمة كما كانت تنطق سابقا، وفي هذا السياق نذكِّـر أن حرف الكاف لم يكن ينطق في هذه اللهجة، ولكن يستبدل بمزيج بين الحرفين تاء وشين ليصبح “تش” مع نطقه مدغوما، وخير مثال على ذلك أول كلمة “تشــــينة” في معظم اللهجات الجزائرية، وهي البرتقال..
      fin de citation

      Je suis en faveur de cette transcription qui permet de mettre en exergue la prononciation des mots qui perdront leur vraie valeur linguistique s’ils ne sont pas accompagnés d’une phonétique se rapprochant le mieux de la réalité.

      Et j’insiste là-dessus, car c’est ainsi que mon père et nos anciens (Allh yarhamhoum tous) prononçaient la lettre (ك).

      J'aime

  18. والله اضحكتني ياسي جلول لم اكن اتوقع انك على هدا القدر من الفكاهة وانك اجتماعي بالدرجة الاولي واشكرك ايضاعلي هدا الترحيب الحار الدي اثار مشاعر قلبي وشجوني وحسن المعامة والادب وانا اهنئك علي هده الصراحة وقوة الشخصية ولاننسي الشكر وكل الشكر والتقدير لاخونا مالك علي انشاء هده المدونة وسنبقي اوفياء لهده المدونة بارائنا ومشاركاتنا انشاء الله والسلام عليكم ورحمة الله

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :